Quelle est la différence entre un harnais de traction et un harnais anti-traction ?

La grande majorité des propriétaires de chiens ne fait pas la différence entre un harnais de traction et un True Love. Ils me contactent car leur chien tire sur sa laisse et les emporte avec beaucoup de force (homme ou femme). Ils me précisent à chaque fois que leur chien porte pourtant un harnais. Le problème c’est que quasiment à chaque fois, il s’agit d’un harnais de traction ou un harnais de type Julius (très esthétique et à la mode). La différence entre les deux harnais est suffisamment importante pour que j’écrive un article. La méprise est en effet très courante et les mauvaises habitudes prises par le chien seront difficiles à récupérer par la suite. 

Le harnais de traction est conçu pour permettre à votre chien de tirer. C’est le harnais de prédilection du cani-cross, du mushing… Il est ergonomique et prévu pour donner toute latitude à votre chien pour s’élancer vers l’avant, avec toute la force dont il aura besoin pour tracter ce qu’il devra tracter (un traîneau, une charrette, un humain…) sans jamais se blesser. Inutile de dire que lorsque vous posez sur votre chien un tel harnais, vous lui donnez tout le confort nécessaire pour vous emporter, souvent très violemment. Le harnais de traction se distingue par le fait que la bouche se situe sur le dos du chien, au niveau de la zone scapulaire (entre les omoplates). 

Le harnais anti-traction maintenant est conçu pour éviter que le chien ne s’élance. Ce chien-là ne fera pas de cani-cross mais des balades avec ses humains qui n’ont pas envie d’être tractés. Ils lui poseront donc sur le dos un harnais de type Animalin (comme celui que porte notre mannequin Malicia sur la vidéo ;-)). Ce harnais est tout aussi ergonomique et confortable. Mais la bouche étant posée sur son poitrail, si le chien s’élance avec beaucoup trop de force, il se retrouve face à son humain. Il ne ressent évidemment aucune douleur (sinon je n’en parlerais pas). Cela lui permet d’apprendre par expérience, que le fait de tirer vers l’avant le déséquilibre. Il va donc naturellement (et de lui-même) ajuster sa position au fur et à mesure. Il faudra alors clicker et récompenser au bon moment.

Malheureusement, si le chien porte depuis des années un harnais de traction, le comportement de tracter s’est conditionné. Cela demandera beaucoup de patience. Ne lésinez pas sur le coût du harnais anti-traction. C’est probablement l’outil le plus important pour vous. Celui qui apprendra très vite à votre chiot à se comporter correctement en promenade. Choisissez un True Love ou un Animalin qui sont vraiment solides et confortables. Pour ma part, j’évite le célèbre Halti dont les sangles se desserrent et qui a tendance à donner de l’irritation au chien sous les aisselles. Le harnais devra être bien réglé ou n’aura aucun effet. Prenez le temps de mesurer votre chien et de choisir la taille adaptée, ou il ne servira à rien. Enfin, avant d’arriver dans mes entraînements, Malicia portait un licol (l’attache se trouve sous le museau). Je ne suis pas très favorable à ce genre d’outil car elle tirait beaucoup trop. Le licol représente souvent un danger pour les cervicales du chien et en plus, rares sont les personnes qui s’en servent à bon escient.

Si vous avez besoin de conseils, contactez-moi !

Audrey VENTURA
Comportementaliste
Educateur canin
@Cynoconsult
Valenciennes
06 81 06 55 99

Leave a Reply